Vos courses de Noël à deux pas de votre hôtel

Vos courses de Noël à deux pas de votre hôtel

En cette période de Noël, où la capitale est plus resplendissante que jamais, comment concilier la nécessité d’épuiser sa liste de cadeaux tout en profitant pleinement et en toute liberté de son séjour à Paris ? L’Hôtel Platine, grâce à sa proximité avec le Centre commercial Beaugrenelle, offre une solution à portée de mains. De plus, pour des séjours à partir du 13 décembre, vous pouvez profiter de l’offre attrayante du Platine Hôtel, déjà en ligne : deux nuits achetées, la troisième offerte !

 

Le compte à rebours a commencé

Passage du Prince, le long du boulevard des Italiens, les bénévoles de l’Armée du Salut ont pris possession des lieux et se tiennent sur le pas-de-porte des boutiques prêts à emballer les cadeaux de vos chers bambins, du moins ceux soigneusement consignés dans le mémo adressé au Père Noël. Dans cette caverne aux jouets, qui n’étincelle jamais autant qu’au terme de l’année, ce n’est pas encore le rush des grands jours de shopping. Mais c’est du moins le signe indubitable que le compte à rebours a démarré et qu’insensiblement quelque chose dans l’atmosphère de Paris est en train de changer.

Promesse de bonheur et de fête

Cette variation à peine perceptible, c’est l’approche de Noël et l’esprit de fête et d’enchantement qui l’accompagne, parant tout à coup la capitale d’un manteau écarlate et d’une immense écharpe étincelante suspendue aux arbres et aux immenses sapins, lesquels, avec un peu de chance, se seront couverts de vrais flocons dans la nuit. Rien, dans l’année, ne se peut comparer à cette atmosphère de veille où tout apparaît sous un jour renouvelé, où tout est promesse de bonheur et de convivialité.

En toute quiétude et l’esprit libéré

Il existe deux façons de savourer ces instants uniques qui nous ramènent insensiblement vers nos plus jeunes années. Les plus courageux s’élanceront en quête de leurs cadeaux à la rencontre des personnages articulés qui s’ébattent derrière les baies des grands magasins du boulevard Haussmann, ou arpenteront les vitrines illuminées des boutiques des Champs Elysées ou du Faubourg Saint-Honoré. D’autres, peut-être plus pragmatiques, miseront sur la commodité qu’offre le centre commercial Beaugrenelle, tout proche de l’Hôtel Platine, et de ses immenses surfaces achalandées où se côtoient toutes les grandes marques. Là, une fois la liste des paquets épuisée, ils pourront savourer en toute quiétude et l’esprit apaisé la féerie d’un Paris qui n’a jamais mieux porté son nom de ville lumière qu’en cette période - la plus faste et éblouissante de l’année.