Plein feu sur la Chine à la Fondation Louis Vuitton

Plein feu sur la Chine à la Fondation Louis Vuitton

Jusqu'au 29 août, la Fondation Louis Vuitton expose les artistes chinois. Peintres, mais également photographes, plasticiens, cinéastes, poètes et musiciens présentent les mille et un visages d'une Chine prise entre traditions et mutations, autorité et créativité.

Bentu, du local au global

Littéralement, "bentu" signifie "terre natale". Dans le domaine de l'art contemporain, le concept s'élargit à la notion d'universalité et de redécouverte de l'identité au sein de cette universalité. C'est dans cette optique qu'il est intéressant de découvrir l'œuvre de 12 artistes - 10 hommes, 2 femmes - plutôt jeunes et habitant majoritairement Pékin et Shanghaï. Des œuvres utilisant des matériaux aussi variés que la peinture à l'huile, l'encre, la vidéo ou encore le béton armé pour exprimer de manière abstraite ou d'un trait réaliste, en couleur ou en noir et blanc, leur vision d'une Chine actuelle en rapide mutation. L'exposition est proposée jusqu'au 2 mai.

Un été chinois

En parallèle, les artistes chinois de la génération précédente, celle qui a dû fuir un pays où leurs œuvres étaient interdites, sont exposés jusqu'au 5 septembre. L'on voyage ici aussi entre œuvres monumentales, installations vidéo, peintures et sculptures. Performances, concerts, projections de films, lectures de poésies sont également au programme de cette grande fenêtre ouverte sur la Chine actuelle et ses artistes.

Ouverte en octobre 2014, la Fondation Louis Vuitton s'est donnée pour mission de faire de ce vaste bâtiment imaginé par l'architecte Frank Gerhy un "espace nouveau qui ouvre le dialogue avec un large public et offre aux artistes et aux intellectuels une plate-forme de débats et de réflexion". Ne manquez pas d'y participer lors de votre séjour au Platine Hôtel !