Dalida : une exposition hommage au Palais Galliera

Dalida : une exposition hommage au Palais Galliera

Vous aimez séjourner à Paris au Platine Hotel pour son ambiance glamour à l'image du mythe de Marilyn. Dans cet esprit d'hommage à une icône, découvrez au Palais Galliera une exposition consacrée à Dalida et à ses tenues de scène. Depuis l'hôtel situé tout près de la Tour Eiffel, contemplez Paris en faisant une agréable croisière sur les Bateaux Parisiens.

 

"Dalida, une garde-robe de la ville à la scène"

 

Le 3 mai 1987, la chanteuse s'est donné la mort. Une exposition événement présentée au Palais Galliera est consacrée à la chanteuse mythique et à ses tenues de scène. Le frère de la chanteuse a fait un don de 200 pièces, robes, chaussures et bijoux, pour que l'exposition se réalise.

 

Vous faites peut-être partie des fans qui se passionnent pour la vie de la chanteuse. Certains inconditionnels, qui connaissent tous les passages télévisés de la star, se sont précipités dès l'ouverture de l'exposition le 26 avril 2017 pour découvrir des robes qui avaient été vues en noir et blanc.

 

L'ancienne miss Egypte 1954 devenue une icône mondiale de la chanson, a porté les plus belles et plus folles tenues ornées de paillettes, strass et sequins. Yves Saint-Laurent, Azzaro ou Balmain font partie des grands couturiers qui ont réalisé de vrais chefs d'oeuvres. La star entretenait avec la mode et le vêtement un vrai dialogue. Ses costumes ont été élaborés en fonction de ses goûts personnels, de ses désirs et de ses affinités. L'exposition est illustrée par de nombreuses photographies de tenues, de spectacles et de la star elle-même dans le cadre de sa vie privée.

 

Sandrine Tinturier, la commissaire de l'exposition déclare : " il y a quelque chose de l'ordre du fétiche dans ses robes, de l'ordre du journal intime, elles racontent une période". L'exposition se déroule jusqu'au 13 août. C'est aussi l'occasion d'admirer le Palais Galliera, Musée de la mode de la Ville de Paris qui conserve d'inestimables collections du 18ème siècle à la création contemporaine.

 

Crédit Photo : Jean Pierre Dalbéra - Flickr